+33 9 81 36 70 46 bonjour@pokeslide.com

Conseils pratiques pour bien préparer vos présentations

Mai 6, 2019

Le succès d’une présentation orale ne dépend pas seulement de la qualité des informations à présenter, mais aussi et surtout de la capacité et des compétences de l’orateur à transmettre ces informations à l’auditoire. Voici quelques conseils qui vous permettront de faire des présentations en public réussies.

1. Les vire-langues comme moyens de s’exprimer plus clairement

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

Pour une prise de parole efficace il est important de bien maitriser sa diction et son articulation. Pour améliorer votre diction il n’y a pas de secret: il faut la travailler! Votre langue et votre voix sont des instruments qu’il sera possible de maitriser grâce à un entrainement régulier. Pour cela, des exercices simples de diction seront vos meilleurs alliés. Une pratique quotidienne de 5 min se révèle très efficace et bien sûr, il est recommandé de les répéter le jour J, quelques minutes avant votre présentation.

Pour un défit ludique d’articulation, le “vire-langue” est un exercice de diction efficace, pratique par les comédiens et les orateurs. Ce sont des phrases simples dont la difficulté de prononciation réside dans la répétition de sonorités très similaires. La meilleure manière de pratiquer cet exercice est de commencer à répéter lentement ces phrases en prenant soin de bien prononcer tous les sons correctement et ensuite accélérer le rythme:

    • Trois très gras rats gris dans trois très gros trous creux
    • Si je mouille mes coudes. Mes coudes se mouillent -ils? Oui, mes coudes se mouillent
    • Suis-je chez ce cher Serge ?
    • L’hurluberlu ahuri à la lune hurle

Et qui sait, cette pratique pourrait aussi dans certains cas aiguiller vos soirées entre amis ou vos repas de famille.

2. La technique de respiration ‘4-7-8’

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

Respiration accélérée, essoufflement, accélération du rythme cardiaque, bouche sèche, paumes moites, bouffées de chaleur, tension des muscles… de nombreux symptômes générés par le stress peuvent avoir une incidence sur votre voix est sur votre capacité à délivrer un discours puissant, clair et enthousiaste. La bonne nouvelle est qu’il est possible d’apprendre à contrôler l’anxiété afin d’obtenir le plein potentiel de votre capacité vocale.

Avant votre entrée en scène, prenez quelques minutes pour travailler sur votre respiration ce qui permettra de calmer les nerfs, d’apaiser et de concentrer l’esprit.
Voici les 4 étapes pour réussir votre excercice de respiration :

    • Prenez une profonde inspiration diaphragmatique en comptant 4 secondes. (Vous devriez sentir votre ventre se gonfler.)
    • Retenez votre souffle 7 secondes.
    • Expirez doucement par la bouche en comptant également 8 secondes.
    • Répétez plusieurs fois cet exercice jusqu’à ce que vous ressentiez votre nervosité retomber.

3. Vos sourcils en accents circonflexes

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

Le langage corporel peut faire toute la différence entre une présentation terne et statique et une présentation dynamique et engageante. Lorsque votre langage corporel travaille de pair avec les autres aspects de votre présentation, tels que le contenu et le ton de la voix, vous êtes certain de gagner votre auditoire.

La façon dont vous vous tenez est extrêmement importante et donne le ton à toute la présentation avant même qu’elle ne commence. Votre posture doit être droite et ouverte. Cela vous permettra de vous sentir plus en confiance et cette attitude captivera l’attention de votre public plutôt que de les repousser.

Faire une présentation avec un visage vide, sans expression faciale particulière, c’est comme parler de manière monotone, peu importe la qualité de votre contenu, votre auditoire ne sera pas impliqué. Une astuce simple consiste à répéter votre discours devant votre miroir et s’adonner à cet exercice de twist facial :

    • Ouvrir les yeux plus grands
    • Lever légèrement les sourcils en forme d’accent circonflexe
    • Sourire calmement
    • Répéter plusieurs fois son discours

Le contact visuel est crucial en matière de communication. Le fait de regarder au même endroit tout au long d’un discours est visuellement terne et peu engageant pour le public. Assurez-vous qu’à la fin de votre présentation, vous avez établi un contact visuel avec tout le monde au moins une fois, cela peut signifier chaque individu si vous avez un petit public, ou chaque partie d’une foule si vous avez un plus grand public.

4. Répétez vos premières phrases

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

L’introduction est la partie la plus importante de votre présentation. C’est la première impression que vous ferez sur votre public et c’est l’occasion à ne pas rater pour attirer toute leur attention. Cependant, ce premier moment où vous commencez à parler est souvent le plus difficile. Etre prêt et savoir quoi dire vous aidera à vous sentir confiant avant votre discours.

Voici nos conseils pour prendre un bon départ:

    • Préparez les premières phrases de votre présentation que vous apprendrez par coeur. Le fait de connaitre par coeur votre introduction vous propulsera directement sur de bons rails. Privilégiez le risque 0 aux charmes de l’improvisation. Ces premières phrases maitrisées casseront l’appréhension et le stress de la suite de votre intervention.
    • Attention : ne pas apprendre par coeur au delà de l’introduction. Si vous maitrisez votre sujet, votre naturel saura faire le reste.
    • Nous recommandons de commencer par un accueil chaleureux et de vous présenter.
    • Pensez à préparer une introduction qui inclut votre nom et votre poste ou la raison pour laquelle vous êtes un expert sur votre sujet.

5. Ne pas tout écrire dans vos slides

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

Le cerveau est fait ainsi, lorsque vous écrivez tous vos textes dans vos slides, il finit fatalement par vous enfermer dedans. Patatraa ! Vous voilà dans le piège de la lecture de slide mot pour mot.

Une bonne présentation powerpoint doit contenir les éléments clés qui devront être développés dans votre discours. L’astuce consiste à préparez des notes et voici la meilleure manière de le faire:

    • Imprimez vos notes en choisissant une grande police lisible tel que : Arial, 18 pts, gras.
    • Surlignez les éléments de votre discours sur lesquels vous souhaitez mettre l’accent
    • Sur vos notes, changez de page pour chaque slide.
    • Idem que sur vos slides, n’écrivez pas tout dans vos notes pour pas vous noyer dedans.

6. La méthode 1664

 

Reflexes utiles Powerpoint

 

De la même manière qu’il est plus facile d’apprendre à jongler avec 3 balles avant d’essayer avec 5, il sera plus facile de s’aventurer dans le powerpoint avec un cadre délimité. En ce sens, la méthode du 1664 est très pratique pour poser les bases d’une présentation. Pour ceux qui ne la connaitraient pas, cette méthode ne consiste pas à trouver l’inspiration dans l’ébriété mais à respecter les 4 points suivants :

    • 1 idée directrice par slide
    • 6 lignes de texte maximum
    • 6 mots par lignes maximum
    • 4 couleurs maximum

Une fois ce principe bien maitrisé rien ne vous empêche d’aller rajouter un peu de complexité ou pourquoi pas d’aller siroter une petite bière.

 

 

Le soin que vous mettrez à personnaliser votre support de présentation, révèle l’intérêt que vous portez à votre propre travail, mais c’est aussi une marque de respect envers vos auditeurs! N’hesitez pas à contacter Pokeslide, l’agence Powerpoint. Nous vous aiderons à réussir vos présentations.